Le poème de lit

Aspiration du ciel vers le fond de vallée Le tapis des timidités roses S’étend jusqu’à l’assombrissement parme Disparaissent photons, lettres et fantômes Dans le sac d’obscurité bleu Se refermant sur…